Avis aux ‘marketing guys’  : les propositions de ce billet contiennent des points de vue susceptibles de choquer leurs convictions, c’est pourquoi il n’est pas accompagné de logo, d’images racoleuses ou de produits miracles ; )

Plus de volatilité

On l’avait presque oubliée tant le discours macro-financier du moment et sa camisole de force monétaire semblaient convenus : la volatilité reprend ses droits !

Ou plutôt ses devoirs.

Dans «The ‘buy the dip’ mantra faces unexpected test», Nicole Bullock et Eric Platt du Wall Street Journal plantent magnifiquement le décor de ce billet :

 

It took less than a day to debunk the longstanding mantra that financial markets are in an era of low volatility. As the shockwaves ripple out from this week’s ructions, another truism of recent years — that investors should “buy the dip” — faces scrutiny.

Robust global economic growth and the momentum that corporate earnings have favour holding equities, some analysts and investors say, even as interest rates rise and central banks slowly retreat from an era of very supportive monetary policy.

 

Pour moins de croissance

L’argument – le mantra du titre de l’article – révèle une logique imparable en ces heures de chasse aux bonnes affaires. Dans un contexte économique et bénéficiaire aussi porteur – vous ne l’aviez peut-être pas remarqué mais l’économie est en véritable ébullition – toute correction de prix devrait être considérée comme une opportunité d’achat. Un achat qui relèverait plus du cadeau :

 

“Unless you believe the current price action in the stock market is going to metastasise into something more concerning, you should be buying into this,” says Jonathan Golub, chief US equity strategist at Credit Suisse. “Investors who can remain calm in the face of volatility may have been given a gift.”

Et pour celles et ceux qui douteraient encore de la force de l’économie, comment expliquer la hausse des taux et le retour, tant attendu, de l’inflation ? Justement nous dit-on, la correction des marchés serait liée à un excès de santé économique :

 

“The [equity] market is adjusting to a tighter labour market, some modest pick-up in wages [and] a Federal Reserve that is likely to be tighter,’’ says Brian Levitt, senior investment strategist at Oppenheimer Funds. “The bond market is getting it right and the equity market is simply correcting from reasonably high valuations after a prolonged advance in a low interest rate environment,” he adds.

Reste sans doute la politique monétaire et son fameux ‘Greenspan put’, cette protection implicite des outils non-conventionnels contre toute baisse excessive des marchés.

Le WSJ poursuit :

The downturn in recent days occurred just as Jay Powell took the helm at the Federal Reserve. While Mr Powell is expected to keep the policy settings of his predecessor, Janet Yellen, intact, the fact that he is an untested chief is another uncertainty for investors.

Et l’article de conclure :

Instead, the burning question for investors is at what point do you step in and buy.


“Corrections in markets are usually around 10 per cent’’ says Oppenheimer’s Mr Levitt. “We’re getting close to that, and 12 months later stocks are typically positive.”

 

Cinq propositions d’un blog avec vue

Voilà pour le décor.

Place au jeu des arguments et contre-arguments, l’occasion de rappeler quelques propositions de ce blog ainsi que leurs hypothèses :

  1. La hausse des taux est justifiée par des pressions inflationnistes …
    Un blog avec vue :
    La hausse est des taux est rendue nécessaire par les risques de stabilité que l’environnement de taux bas fait peser sur le système macro-financier.
    Elle reflète une revalorisation du risque de crédit auquel nous assistons depuis quelques trimestres.
  1. … synonymes de reprise économique globale, autoportante et synchronisée
    Un blog avec vue :
    Pour autant qu’elles soient robustes, les pressions inflationnistes reflètent avant tout la hausse du prix du pétrole.
    Beaucoup confondent croissance et attentes de croissance. Ces dernières, sous l’effet d’annonces fiscales particulièrement agressives, sont au plus haut.
    La croissance est en fin de cycle.
    La croissance européenne sur-ajuste celle des Etats-Unis, qui montre des signes de fatigue.
  1. La normalisation monétaire restera prévisible et sans accroches
    Un blog avec vue :
    Tout dépend de votre définition de prévisible et sans accroches. Les banques centrales ne peuvent pas contrôler l’ensemble du système économique et financier.
    Elles font face à des pressions de stabilité bancaire, financière et économique difficilement conciliables, qui forcent la normalisation.
    A un certain stade, il est probable que nous l’ayons déjà atteint, les banques centrales devront se désolidariser des marchés pour permettre une revalorisation du risque de crédit.
    C’est ainsi que nous comprenons les pics de volatilité de ces derniers jours.
  1. La valorisation des actifs risqués est normale compte tenu de la force des bénéfices et du niveau des taux
    Un blog avec vue :
    Les politiques monétaires constituent le principal facteur de valorisation de ces dernières années.
    Les bénéfices ont été servis par des incitations financières extraordinaires que la normalisation des taux conditionnera.
    Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel …
  1. Le retour de la volatilité est temporaire
    Un blog avec vue :
    Nope ! Espérons qu’elle ne soit pas aussi violente que ces derniers jours, mais un changement est bel et bien en cours.
    La volatilité des actions a été précédée par celle des devises et des rendements obligataires, ces variables étant naturellement liées.
    Le retour de la volatilité a une racine commune : le crédit et l’effet de levier joué par les taux d’intérêt.
    Il s’agit d’une réévaluation globale de valorisation.
  1. Buy the dip ?
    Un blog avec vue :
    Bye bye, ‘buy the dip’ !

 

Jacques

 

Un blog sur la finance

0 Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

©2019 VLdesign : :

CONTACT

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Sending

Log in with your credentials

Forgot your details?