Ratio de dette publique …

 

Ce billet extrait de Bank Underground, un beau blog de la banque d’Angleterre, s’interroge sur la durabilité de l’endettement souverain sous l’angle de la croissance réelle, c’est-à-dire la capacité d’une économie à servir (payer) les intérêts de sa dette en termes réels.

 

https://bankunderground.co.uk/2016/11/04/bitesize-sovereign-debt-default-and-r-g/

 

Sujet actuel si l’on en croit les attentes du marché en matière de relance budgétaire et de plans d’infrastructure …

 

Source: bankunderground.co.uk, IMF

… contre croissance réelle :

 

En quelques mots :

– La durabilité de l’endettement est fonction de ‘r-g’, la différence entre taux réels (r ) et croissance réelle (g)

– Cela revient à dire qu’une économie capable de servir sa dette est plus ‘durable’ qu’une autre. Makes sense.

– Comme l’indique le graphique, ‘r-g’ a évolué dans le mauvais sens depuis la crise financière : plus de dette en moyenne et moins croissance, c’est-à-dire moins de capacité économique à la servir …

– … malgré la baisse des taux réels (r ) particulièrement perceptible dans les pays riches qui ont mené ce type de politique.

 

Une source d’instabilité financière

 

Propositions:

On notera la zone ‘d’inconfort de durabilité’ que représente le cadran supérieur droit, c’est-à-dire lorsque r-g > 0  et que le rapport ‘debt / GDP’ dépasse 80%.

Ajoutez à cela des taux négatifs, une panne de croissance de fin de cycle et des attentes massives de politiques de relance budgétaire …

 

Traduisez: le risque d’instabilité financière que représente la zone d’inconfort est un frein naturel aux politiques publiques du moment.

 

 

Jacques

 

 

Un blog sur la finance

0 Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

©2019 VLdesign : :

CONTACT

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Sending

Log in with your credentials

Forgot your details?